Actualités

Exposition-consultation
«Qualité de l’air et mobilités»

Samedi 2 décembre, 9h-13h

La qualité de l’air est un enjeu majeur de santé publique. La pollution atmosphérique est majoritairement liée aux activités humaines. Parmi elles, le secteur du transport routier joue un rôle important, qu’il est possible de réduire.
Parmi les actions existantes, la Zone à Faibles Émissions (ZFE) vise à limiter l’accès des véhicules les plus polluants au centre des agglomérations où la qualité de l’air est la plus sensible. Cette mesure est imposée par l’Etat à toutes les métropoles de plus de 150 000 habitants. À Rennes Métropole, la ZFE devra être créée au 1er janvier 2025 et les restrictions associées se mettront en place entre 2025 et 2030, pour viser une amélioration durable de la qualité de l’air. À ce stade, les restrictions ne sont pas encore définies.

Rendez-vous sur le parvis de l’église.


Pour adapter la ZFE au contexte local tout en répondant aux obligations réglementaires, des études sont en cours. Le périmètre, le calendrier de mise en œuvre et le type de véhicules concernés relèveront d’un choix de Rennes Métropole.
Un périmètre lisible et efficace Le périmètre respectera les obligations réglementaires de la ZFE tout en permettant à chacun de
rejoindre les réseaux de transport en commun. Il s’étendra à l’intérieur de la rocade, avec le boulevard des Alliés comme limite à l’Est, sans impacter les quartiers résidentiels de Cesson-Sévigné qui ne peuvent accéder que depuis le Boulevard des Alliés. L’accès aux parcs-relais sera préservé.